HT_Kate_Foster4_cf_160310_16x9_992

Entretien et réparation équipement jeux paralympiques

Nous avons assisté récemment aux jeux paralympiques qui avaient eu lieu à Tokyo. Les athlètes sont suivis par une équipe spécialisée dans l’entretien et la réparation des équipements : fauteuil roulant, prothèse … Ces personnes travaillent dans l’ombre et participent directement dans la réalisation des rêves et la victoire des champions paralympiques.

Un centre d’entretien et de réparation pour les équipements

 

Les champions n’ont plus besoin de transporter leur boîte à outil pour réparer leur équipement, en effet, tout un centre est installé à proximité des sites de compétitions avec plus de 17.000 pièces de rechange en tout genre. Une délégation de prothésistes et plus de 100 techniciens accompagnent les champions afin de réagir rapidement en cas de besoin. Ils travaillent jour et nuit et ont réussi à réparer plus de 1000 équipements durant les jeux paralympiques de Tokyo.  Il existe également des cabines satellites sur 14 sites à travers le pays, qui peuvent réparer et remplacer des pièces en quelques minutes. Si un équipement tombe en panne juste quelques minutes avant le début d’une complétion, l’athlète dira à dieu à ses rêves après des années d’effort et d’entraînement.

Un accompagnement professionnel et spécialisé pour les athlètes paralympiques

 

Le centre du village des athlètes est vaste, il peut accueillir plusieurs champions à la fois. De plus, il est rempli de 18 tonnes d’équipements et plusieurs imprimantes 3D qui permettent aux techniciens de réparer les équipements et d’en créer d’autres en cas de besoin pour aider les athlètes à poursuivre leur compétition et dans leur vie quotidienne.

Il faut savoir que même pour les champions qui ne sont pas originaires d’un pays hôte, ils peuvent très bien expliquer leur problème puisque les membres du village proposent des consultations en plusieurs langues. Ils soutiennent les athlètes et leur donnent un suivi professionnel qui participe à la réussite de ces jeux paralympiques.