marin amputé

Route du Rhum : amputé et prêt à prendre la mer

Fabrice Payen, amputé de la jambe droite, se prépare à la plus grande aventure marine de sa vie : la Route du Rhum prévue dans quatre mois. S’il est qualifié, il sera le premier homme en situation de handicap à se confronter à ce challenge.

Un accident tragique

C’est un jour d’été de 2012, que Fabrice Payen est percuté par une voiture en Inde alors qu’il roule à moto avec sa compagne. L’accident est violent et les conséquences tragiques.  Alors âgé de 43 ans, le parisien achevait un magnifique trip en Asie sur son bolide.

Le chauffard prend la fuite tandis que Fabrice Payen passe le pire mois de sa vie dans un hôpital hindou avant d’être finalement rapatrié en France. Il perd l’usage de sa jambe droite et reste, quatre longues années, prisonnier d’un membre présent mais raide, altérant sa mobilité.

Après avoir subi bon nombre d’opérations, l’homme demande à se faire amputer afin de pouvoir retrouver une certaine mobilité avec une prothèse. Une libération.

Les contraintes à dépasser

Lors de cette grande traversée, le marin sera aux commandes d’un trimaran monstrueux de 15 mètres de long : « Vent Debout ». Il le pilotera seul, avec une jambe en moins en plein milieu de l’Atlantique.

Ce défi de l’équipe Vent Debout est d’une importance cruciale pour tous. Mais il a une saveur particulière pour Fabrice Payen qui devra faire face aux mêmes contraintes que ses collègues. Il devra composer avec sa prothèse et compter par la même occasion sur le temps qu’il prendra pour mettre cette prothèse qui ne s’enfile pas comme une chaussure. Le parisien le sait, il ne pourra pas être aussi rapide que les autres d’un bout à l’autre du bateau en cas de souci. Il devra absolument y prêter attention et anticiper en cas d’urgence.

Un rêve à portée de main

Né à Paris, Fabrice Payen reste Malouin dans le cœur. Cette Route du Rhum est un rêve qu’il a toujours voulu accomplir et son accident n’a fait qu’amplifier cette volonté.

Le 4 novembre prochain, sous réserve de passer les qualifications d’ici là, il participera à la Route du Rhum, la plus célèbre des transatlantiques en solitaire. Ainsi, pour terminer de financer son projet, « Team Vent Debout » a lancé une opération de financement participatif.